Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Développement d'une filière de recyclage de piles à Shawinigan
4 juillet 2019

Développement d'une filière de recyclage de piles à Shawinigan

En 2016, Recyc-Québec a recensé la collecte de 2 790 tonnes de batteries usagées au Canada, qui ont été recyclées dans des usines en Colombie-Britannique et aux États-Unis. Dans une optique d'économie circulaire et grâce à l’expertise des équipes de recherche québécoises, l’objectif est de les recycler sur place afin de réintégrer les métaux recyclés dans la chaîne de production des batteries et bien d'autres produits.

Le Centre national en électrochimie et en technologies environnementales (CNETE) et le centre collégial de transfert de technologie (CCTT) du Collège Shawinigan collaborent avec les entreprises Société Laurentide et Nemaska Lithium pour réaliser un projet d’envergure visant à développer une filière régionale de recyclage de piles et de batteries. 

 

Ce projet, une première au Québec, sera réalisé grâce à la contribution de nombreux partenaires publics et privés, permettant l’acquisition de nouvelles expertises et de nouveaux équipements de recherche et développement pour créer une usine de recyclage de piles et de batteries dans la Ville de Shawinigan. Il vient consolider la capacité de la région en R&D lui permettant de développer de nouveaux procédés dans un créneau stratégique à l'échelle mondiale et de former la main-d’oeuvre essentielle dans ce domaine à fort potentiel économique.

 

Pour appuyer ce projet d'une valeur totale de 6,34 millions $, les gouvernements fédéral et provincial ont injecté conjointement 3,9 millions $ sous forme de subventions. Cette opportunité rassembleuse est considérée comme un exemple d'innovation et de collaboration à suivre afin d’assurer la transition vers une économie plus verte pour le Québec et le Canada.

 

Dans le cadre de ce même projet, plusieurs organismes contribueront à sa réalisation, tels que Propulsion Québec, Écotech Québec, Ville de Shawinigan, Recyc-Québec, Appel à Recycler et SADC du Centre de la Mauricie. Soulignons également la collaboration du Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTEI), de l'Université de Montréal et du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), notamment par l'implication de nombreux étudiants.