Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Success-story: adoption d’une technologie propre québécoise par un géant des télécommunications
17 janvier 2017

Success-story: adoption d’une technologie propre québécoise par un géant des télécommunications

Il y a quatre ans, Écotech Québec permettait à Carnot Réfrigération de présenter son innovation verte à Bell Canada dans le cadre d'un atelier INNO+. La PME de Trois-Rivières qui se spécialisait en réfrigération pour supermarchés et arénas a séduit le géant des télécommunications, et ensemble, ils ont co-créé la solution verte à la climatisation des salles de serveurs. Aujourd’hui, ce sont 10 centres qui en sont équipés chez Bell, et Rogers souhaite suivre le mouvement.

En remplaçant les gaz réfrigérants synthétiques et nocifs pour notre couche d’ozone par du CO2, Carnot réussi son pari environnemental et réduit de 4000 fois l’impact sur le réchauffement climatique des systèmes de refroidissement traditionnels. Notons d’ailleurs que chacun de ces systèmes réduit l’équivalent GES de 1200 voitures sur la route pendant un an. De plus, grâce aux systèmes installés par Carnot Réfrigération dans une centrale téléphonique d'Ottawa, Bell Canada a réduit sa consommation de 150 000 kilowattheures et s’est vue réaliser des économies de 50 000 à 100 000 $ sur sa facture d'électricité lors de la première année.


Du côté de Carnot Réfrigération, le projet de Bell Canada lui a ouvert un tout nouveau marché. La PME, qui compte plus de 45 employés et affiche un chiffre d'affaires d'une vingtaine de millions de dollars, vient de livrer deux unités de refroidissement à Rogers.