Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Nos poids-lourds à faible impact environnemental: la réponse à la réduction des GES dans le transport
8 décembre 2016

Nos poids-lourds à faible impact environnemental: la réponse à la réduction des GES dans le transport

L’entreprise québécoise, Groupe Robert, figure dans le palmarès des 50 flottes de camions considérées les plus «vertes» en Amérique du Nord, d'après le magazine spécialisé Heavy Duty Trucking. Avec plus de 900 véhicules, c’est la seule entreprise canadienne à figurer dans ce classement paru en novembre dernier. Une nouvelle qui tombe bien, car comme le mentionne l'État de l’énergie au Québec 2017 paru hier, le transport de marchandises par camion est le 3e plus grand émetteur de GES au Québec!

«Nous nous concentrons principalement sur les flottes américaines, mais le fait que cette entreprise utilise le gaz naturel liquéfié la place loin en avant des autres, voilà pourquoi nous avons cru qu’elle méritait une reconnaissance», a mentionné l’éditrice en chef de la publication du Heavy Duty Trucking, Deborah Lockridge.

 

Le Groupe Robert n'en est pas à sa première démarche responsable, celles-ci ont particulièrement séduit l’équipe du magazine américain:

  • - l’utilisation de panneaux solaires sur les camions permettant de recharger leurs batteries tout en alimentant la climatisation et le chauffage de leur cabine sans mettre en marche le moteur,
  • - le calculateur de GES  proposé pour ses clients sur le site Web de l'entreprise,
  • - l’installation de jupes aérodynamiques sur ses remorques (elles permettent de canaliser l'air qui passe sous la remorque pour minimiser la traînée, ce qui donne lieu à une diminution d’utilisation de carburant et par conséquent des émissions de GES). Une initiative pionnière puisque l'entreprise la met en place en 2007!
  • - des pneus à faible résistance au roulement,
  • - l’arrêt du moteur en temps de repos,
  • - la limitation de vitesse,
  • - et des alternatives à l’essence comme l'électricité et le GNL.

 

On salue donc la culture environnementale de ce grand groupe québécois né en 1946 à Rougemont, qui se démarque au-delà de nos frontières.

 

 

Sources: Trucking Info

État de l'énergie au Québec 2017