Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

BLOGUE DU PRÉSIDENT : le climat est favorable aux changements
15 décembre 2015

BLOGUE DU PRÉSIDENT : le climat est favorable aux changements

«Le climat est favorable aux changements»: c’était ma première réaction quand je suis arrivé sur le site du Bourget pour vivre la COP21.  Je ne parle pas bien sûr de changements « climatiques » mais plutôt de changements de comportement et d’actions.  Il fallait côtoyer tous ces représentants de pays et d’organisations, des milliers de personnes, qui étaient là, réunis à la recherche de solutions pour réduire les émissions de GES.  Un vent d’harmonie était palpable. Et le site s’y prêtait bien, tout étant bien organisé, bien structuré. Chapeau aux organisateurs.

À l’extérieur de la zone sécurisée pour les négociations, on pouvait se familiariser avec des innovations regroupées dans la Galerie des solutions, une sorte de foire d’exposition où des entreprises présentaient leurs dernières découvertes.  Et de l’autre côté, c’était la zone Espaces Générations climat qui invitaient à l’engagement de la société civile, au travers de toutes les générations, dans des débats et discussions.  

 

Mais ce que je retiens le plus est la présence importante et imposante du Québec.  De nombreuses organisations d’ici étaient sur place pour établir des liens, créer des partenariats.  Le Québec a réussi à bien se démarquer par notamment la participation du premier ministre Philippe Couillard et du ministre David Heurtel.  Ils étaient sur toutes les tribunes, côtoyant notamment Al Gore, Ban Ki-moon, François Hollande, Michaelle Jean, Ségolène Royal et plusieurs autres personnalités.  Le Québec a été cité maintes fois en exemple, soit par son marché du carbone, son fonds vert ou par sa participation de 25,5 millions dont 18 millions en «coopération climatique» pour financer des projets de transferts technologiques dans les pays francophones les plus vulnérables face aux changements climatiques.  Je me souviens très bien des commentaires d’Al Gore lors de la conférence de presse que j’animais. Il a dit: «Merci au peuple du Québec, reconnu comme un vrai héros dans les solutions à la crise du climat».  Touchant.

 

Je veux profiter de l’occasion pour souligner l’excellent travail, trop souvent dans l’ombre, de l’équipe des sous-ministres et fonctionnaires du Québec qui ont travaillé avec acharnement pour que le Québec rayonne durant la COP21.  Bravo et merci de votre engagement.

 

Maintenant qu’il y a un accord des 195 pays, le «vrai» travail reste à faire.  La prochaine COP aura lieu au Maroc en novembre 2016.  J’ai déjà eu l’occasion de discuter à plusieurs reprises avec les conseillers du ministre marocain responsable d’accueillir la COP22.  Ils espèrent tisser des liens solides avec le Québec afin que nos entreprises puissent profiter de vitrines technologiques au Maroc pour démontrer leurs innovations.  Au cours des prochaines semaines, j’aurai donc l’occasion de poursuivre ces démarches pour bien structurer la présence des innovateurs du Québec.  

 

Il est important de poursuivre, tous ensemble, cet élan afin de pouvoir répéter le plus souvent et le plus longuement possible que «le climat est favorable aux changements»!

 

Denis Leclerc
Président et chef de la direction
Écotech Québec 

 

 
 

Justin Trudeau

 

Philippe Couillard et Al Gore

 

Ban Ki-moon

 

Ségolène Royal

 

Trouvez Denis Coderre!

 

Mark Carney et Michael Bloomberg

 

Steven Guilbeault

 

Un ours polaire