Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Révolution dans les ordures: Rimouski s'attaque aux sites d'enfouissement avec des puces électroniques
10 décembre 2014

Révolution dans les ordures: Rimouski s'attaque aux sites d'enfouissement avec des puces électroniques

Un bataillon de 360 puces électroniques surveillera autant de conteneurs des institutions, commerces et industries de Rimouski afin d'en connaître automatiquement le poids des déchets. Grâce à ces puces électroniques, le contenu des bacs de déchets résiduels sera pesé et chacun paiera une redevance en fonction du poids du contenu de sa poubelle.

Actuellement, les institutions, commerces et industries paient le même prix pour un conteneur vide, à moitié plein ou plein. La taxation des ordures étant en pleine évolution, un système de redevance incitative se met progressivement en place, à l’initiative des collectivités locales. Pour le maire de Rimouski, Éric Forest, il s'agit d'une question de comportement responsable afin de diminuer les déchets qui prennent la direction du site d'enfouissement sanitaire.

 

Avec cette innovation verte, «la quantité des déchets est d'abord pesée dans le camion et ensuite à l'entrée du site d'enfouissement sanitaire», a souligné, au Soleil, Claire Lafrance, coordonnatrice à l'environnement à la Ville de Rimouski. Ainsi, un conteneur qui contiendra moins de déchets coûtera moins cher au commerçant. Les puces électroniques, acquises au coût de 7300 $, seront installées sur les conteneurs en 2015. «Il n'est pas dans l'intention d'étendre ce service au secteur résidentiel», a néanmoins ajouté Claire Lafrance.

 

 

Pour plus d’info : article La Presse