Version imprimable

GreenCape

 

Écotech Québec et GreenCape, la grappe des technologies propres du Cap-Occidental (Afrique du Sud), ont récemment signé une entente de collaboration en marge de la 9e Conférence des chefs de gouvernements des Régions partenaires à Québec. Celle-ci visait l’approfondissement de leurs relations économiques et scientifiques à la fois au Cap-Occidental et au Québec, ainsi que le renforcement des des technologies propres.
 
En plus de cette entente de collaboration, les grappes sont toutes deux membres de l’International Cleantech Network (ICN), qui vise l’accroissement de l’internationalisation de leurs membres, ainsi que le partage des bonnes pratiques. L’ICN consiste en un réseau de 13 grappes, provenant des plus grandes régions de technologies propres au monde. 
 
Le Cap-Occidental, dont la capitale est le Cap, a choisi d’encourager dès 2010 l'investissement privé dans les énergies renouvelables. Depuis, la portée de cette orientation gouvernementale s'est élargie à l'économie verte au sens large, et la province a attiré des investissements importants dans les secteurs des énergies renouvelables, de l'efficacité énergétique, de la bioéconomie, des matières résiduelles, de l'eau et de l'agriculture durable. L’Afrique du Sud représente donc une excellente opportunité d’affaires pour les entreprises de technologies propres. 
 

Principales opportunités en Afrique du Sud

  • Énergie renouvelable: le pays vient de se fixer un objectif ambitieux : 30 % d’énergie renouvelable et propre d’ici 2025, ce qui crée une robuste demande sud-africaine et africaine pour les projets éoliens et solaires à grande échelle (± 200 milliards de rands depuis 2011,> capacité de 1 GW par an) • PV solaire sur toiture • Fabrication de composants.
  • Efficacité énergétique: Industriel • Commercial • Agricole • Gouvernement • Résidentiel.
  • Matières résiduelles: Bioénergie • Chaînes de valeur des matériaux secondaires.
  • Eau: la réutilisation et le recyclage de l'eau • Traitement décentralisé • Énergie et eau • Irrigation de précision.

 

Outils pour faire affaire en Afrique du Sud

  • Le passeport ICN: Grâce au partenariat entre Écotech Québec et International Cleantech Network (ICN), les entreprises de technologies propres québécoises peuvent bénéficier d’un bureau lors de vos déplacements dans le marché cible, de l’assistance d’une équipe locale spécialisée en technologies propres prête à répondre à vos questions (opportunités sur place, partenaires potentiels, assistance dans vos démarches) sur le marché visé; de rapports d’intelligence d’affaires en technologies propres sur le marché donné; de rabais attractifs à certains événements et conférences dans le marché ciblé.  
  • Synthèse sur l'Afrique du Sud, réalisée par le MESI
  • GreenCape fournit un service d'assistance, financé par le Programme des technologies climatiques de la Banque mondiale, à l'intention des entreprises étrangères cherchant des partenaires en Afrique du Sud.
  • Les Market intelligence reports de GreenCape, détaillant les secteurs de l’économie verte de l’Afrique du Sud.  
  • Les délégués commerciaux du Québec et du Canada en poste sur place Trindard Makunike, Service des délégués commerciaux du Canada.