Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Une première : catégorie « cleantech » au Grand prix de l’entrepreneur EY!
17 octobre 2018

Une première : catégorie « cleantech » au Grand prix de l’entrepreneur EY!

Le Grand prix de l’entrepreneur d’EY 2018 – Québec, du 1er novembre prochain, présentera en première: 3 nominés pour sa toute nouvelle catégorie «cleantech». Il s'agit d'Enerkem, GHGSat et Sofdesk. Ce prix reconnait les entrepreneurs les plus créatifs et les plus performants du Québec: 36 finalistes dans 10 catégories! Découvrez ces entreprises innovantes et ce qu’elles font pour créer une économie plus verte:

Enerkem (Vincent Chornet)

La technologie d’Enerkem recycle chimiquement le carbone que contiennent les matières résiduelles non recyclables (les déchets). Le procédé d’Enerkem convertit d’abord ce carbone en gaz de synthèse pur, puis en biocarburants et produits chimiques, à l’aide de catalyseurs. D’ailleurs, Enerkem Alberta Biofuels est la première usine commerciale au monde à utiliser des matières résiduelles non recyclables pour produire du méthanol et de l’éthanol.

 

GHGSat (Stéphane Germain)

GHGSat a développé le 1er satellite offrant des services de surveillance et de mesure des émissions pour des sites précis dans plusieurs secteurs, comme le pétrole et le gaz, la production d’électricité, l’exploitation minière, la gestion des déchets et l’agriculture. Sa nouvelle technologie permet une mesure des GES et de la qualité de l’air avec une meilleure précision à une fraction du coût des alternatives comparables. Les propriétaires d'installations industrielles peuvent surveiller toutes leurs installations, sur le terrain ou à distance, partout dans le monde, avec une technologie commune. Des informations précisent sur les émissions permettent aux opérateurs industriels de mieux mesurer, contrôler et, à terme, réduire les émissions de GES et améliorer la qualité de l’air.


Sofdesk (Lennie Moreno)

Softdesk facilite le travail des professionnels des industries solaires et de la toiture en accélérant la vente et la mise en œuvre des systèmes d’énergie solaire en trois étapes : le référencement, la fourniture d’une plateforme pour simplifier la préparation des propositions et l’installation et la connexion du système. Avec ses solutions sur mesure, Softdesk gère l’ensemble du processus pour les PME, leur permettant d’automatiser toutes les étapes avec une structure conviviale et mobile.

 

Félicitations aux finalistes! Espérons que le lauréat deviendra également l’Entrepreneur de l’année d’EY du Québec qui se mesurera aux lauréats régionaux de l’Atlantique, de l’Ontario, des Prairies et du Pacifique pour remporter le titre d’Entrepreneur de l’année d’EY du Canada.

 

Sources: Le Grand prix de l’entrepreneur d’EY 2018

Technopolys