Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Xebec a le vent en poupe !
19 avril 2018

Xebec a le vent en poupe !

Et si l’on vous disait que le Québec soutiendra l’Italie dans l’augmentation de l’efficacité énergétique et la réduction de sa consommation énergétique? Après avoir connu un franc succès en France, Xebec part à la conquête du marché italien où elle développera le marché du gaz naturel renouvelable. 

Récemment, Xebec a confirmé avoir signé une entente exclusive avec SAPIO, le plus important distributeur de gaz techniques italien, pour le développement du biométhane en Italie. Xebec sera responsable de la conception, de la construction, de l’installation et de l’entretien des projets de valorisation du biogaz de SAPIO, des sites d’enfouissement en passant par les digesteurs pour les exploitations laitières jusqu’aux usines de traitement des eaux usées.


« Nous sommes ravis de la reconnaissance et de l’intérêt que nous recevons de la part de clients, partenaires et fournisseurs potentiels. Bien que Xebec soit impliquée dans les projets de gaz naturel à l’échelle internationale depuis plus de dix ans, ce n’est qu’au cours des quelques dernières années que le gaz naturel renouvelable a été reconnu comme étant une solution de rechange viable, ultra propre et à très faible teneur en carbone » explique Prabhu Rao, chef de l’exploitation chez Xebec.


Xebec, une entreprise québécoise, développe des solutions de purification et de filtration du gaz pour les marchés du gaz naturel, des gaz associés, du biogaz, de l’hélium, de l’hydrogène, de l`azote et l`oxygène. Elle se spécialise dans la conception, l’ingénierie et la fabrication de produits innovateurs visant à transformer les gaz bruts en sources commercialisables d’énergie verte servant principalement de carburant pour le transport.


N’oubliez pas notre ConneXion de ce soir sur les technologies propres en Italie où vous pourrez en apprendre davantage sur l’expérience de Xebec en Italie et réseauter avec la Délégué du Québec à Rome et découvrir le secteur des technologies propres vu par la Lombardy Energy Cleantech Cluster.


Source : communiqué