Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

La chimie verte pour isoler nos murs… et soutenir nos forêts!
13 juillet 2017

La chimie verte pour isoler nos murs… et soutenir nos forêts!

Un mur isolant et étanche, voilà ce qui s’impose quand on vit au Québec. Seulement, dans la liste des matériaux isolants que les constructeurs proposent, les plus communs sont des résines issues du pétrole qui coûtent cher et dont l’extraction et la production sont polluantes. Enerlab, PME innovante du Québec, est la toute 1re au monde à utiliser un résidu naturel du traitement des pâtes et papier, la lignine, pour isoler nos murs. L’objectif: une réduction du coût des matières premières de 20 % de même que de l’empreinte environnementale. La PME vient d’ailleurs de se mériter un financement fédéral de 1,34 M$.

 

«Ce projet s'inscrit dans la stratégie à long terme d'Enerlab pour développer de nouveaux produits verts. Le développement de produits biologiques à haute valeur ajoutée favorise l'utilisation des composants de la lignine, […], avec des avantages environnementaux et économiques substantiels.», déclarait Armand Langlois, Président d’Enerlab au sujet de la R et D faite autour de la lignine.

 
La technologie propre d’Enerlab, l’iso-lignine, permet en effet de faire d’une pierre deux coups: 
  • 1) contribuer à la lutte aux changements climatiques grâce à l’innovation en chimie verte. 
  • 2) soutenir la transformation de l’industrie forestière en diversifiant le marché. Ceci vient en aide au secteur forestier traditionnel, touché par les droits imposés aux États-Unis sur le bois d'œuvre résineux du Canada.
 
Le financement de 1,34 M$ est d’ailleurs accordé dans le cadre du programme Investissements dans la transformation de l'industrie forestière (ITIF) de Ressources naturelles Canada, auquel un financement supplémentaire a été octroyé, le 1er juin dernier. 
 
Sources: