Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Rendre les données claires comme de l’eau de roche!
27 juin 2017

Rendre les données claires comme de l’eau de roche!

Enki, c’est le nom de la divinité mésopotamienne de l’eau, représentant la sagesse et l’innovation. C’est aussi celui de la technologie propre de l’entreprise québécoise WaterShed Monitoring, qui permet aux gestionnaires de bassin versant, chercheurs, consultants, gestionnaires de réseaux d’eau potable et citoyens d’assurer la gestion, la traçabilité et l’analyse des données sur la qualité de l’eau.

La croissance démographique toujours plus forte, l'urbanisation rapide, le rejet de nouveaux organismes pathogènes et de nouveaux produits chimiques provenant des industries et d'espèces invasives sont les principaux facteurs qui contribuent à la détérioration de la qualité de l'eau. Mais grâce à Enki, qui permet non seulement de stocker les données, mais aussi de les compiler et de les analyser dans un système multicouche incluant la géolocalisation, il est désormais possible de suivre la qualité d'une goutte d'eau, à partir de la pluie jusqu'à un robinet.

 

Ce qui rend la technologie de WaterShed Monitoring si unique, c’est son approche globale et précise pour analyser l’eau. «Notre système permet de colliger de nombreuses données et informations relatives à l’eau, contribuant ainsi à leur pérennisation, leur exploitation et leur analyse rapide.» affirme Sonja Behmel, présidente et fondatrice de l’entreprise. Et les applications sont multiples: par exemple, grâce à la précision des données récoltées (telles que les couches du sol, la position de la nappe phréatique, etc.), il serait possible d'affirmer qu’une construction pourrait être permise sur une partie d’un terrain, mais impossible quelques mètres plus loin, où la zone serait plus vulnérable.

 

Après avoir démontré sa technologie par le biais de la vitrine technologique de la Ville de Québec, WaterShed Monitoring est récemment devenue partenaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG en gestion et en surveillance de la qualité de l’eau potable de l’Université Laval. 

 

 

 

 

Source: WaterShed Monitoring