Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

15 M$ pour capter et valoriser le CO2
2 mai 2017

15 M$ pour capter et valoriser le CO2

 

Le Fonds Vert octroie 15M$ au consortium Valorisation Carbone Québec (VCQ) mené par CO2 Solutions, une entreprise spécialisée dans la capture du carbone à l'aide d'enzymes.

À titre de gaz à effet de serre, le CO2 ne doit pas seulement être considéré comme un déchet : il est aussi une importante ressource à valoriser. Et ça, CO2 Solutions l’a bien compris! En développant Valorisation Carbone Québec en partenariat avec l’université Laval et les entreprises Parachem et Hatch, la PME favorisera la démonstration et le développement de solutions commerciales concrètes pour capter et réutiliser le CO2. «Ce projet est une plateforme où l’on va placer au centre notre technologie de capture de CO2 pour ensuite venir greffer des technologies de valorisation de CO2 de nouvelles générations. Avec le CO2, on peut produire des protéines animales, des bioplastiques ou des biocarburants. C’est ça qu’on veut favoriser», a expliqué Evan Price, président et chef de la direction.

 

Les activités du projet VCQ se réaliseront en deux volets. La première phase du projet repose sur la démonstration à travers laquelle CO2 Solutions et ses partenaires devront concevoir, construire et installer une unité de capture et de revalorisation du CO2 sur le site industriel de Parachem à Montréal. La deuxième phase consistera au développement, soit la conception d’un ou plusieurs procédés de valorisation de ce gaz suivant les travaux déjà entamés dans différentes universités et centre de recherche publics ou privés. «On veut attirer l’intérêt des entreprises émettrices de CO2 en leur démontrant qu’il y a des débouchés, au lieu de payer pour envoyer leurs émissions dans l’atmosphère.»

 

CO2 Solutions s’apprête d’ailleurs à déployer sa première unité commerciale de capture du carbone à Saint-Félicien au cours de l’année 2018. Le carbone sera récupéré à l’usine de pâtes et papiers de Produits forestiers Résolu et acheminé vers les Serres Toundra pour améliorer son efficacité énergétique. Grâce à cette technologie, Produits forestiers Résolu estime pouvoir capter quelques 5000 tonnes de CO2 par année, ce qui équivaut à retirer 1400 voitures des routes annuellement.

 

 

 

Source: Communiqué de presse