Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Eocycle a le vent en poupe
18 avril 2017

Eocycle a le vent en poupe

La PME québécoise Eocycle a obtenu 3 nouvelles certifications pour son éolienne EO25. Et on peut dire que l’entreprise de fabrication d’éoliennes compactes a un vent favorable puisque ces certifications lui permettront d’accéder à de nouveaux marchés mondiaux et de bénéficier des incitatifs locaux, notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni.

«Les certifications IEC 61400-2, AWEA 9.1 et MCS positionnent la nouvelle plateforme EO25 comme l’éolienne la plus concurrentielle de sa catégorie. Nous avons déjà reçu de nombreuses demandes à travers le monde pour ce produit et nous avons une grande demande pour plusieurs projets pour les mois à venir» affirme Richard Legault, président et chef de la direction d’Eocycle.


EO25 se différencie notamment de sa concurrence par sa taille. Plus petite qu’une éolienne de même puissance, elle est pourtant plus efficace. En outre, elle produit plus d’électricité que toute autre éolienne de puissance équivalente, soit entre 70 000 et 100 000 kW chaque année. Ce qui permettrait, par exemple, d’alimenter une entreprise agricole classique au complet. Et ce n’est pas tout: l’éolienne québécoise est opérationnelle 98% du temps, comparée aux 88% des éoliennes standards.


Si les éoliennes étaient jusque-là très coûteuses à l’achat, mais surtout à l’entretien, avec plus de 5 000$ par an, l’éolienne d’Eocycle ne requiert que 1 125$ en entretien par an, soit presque 5 fois moins! Une économie de taille qui rendra accessible l’énergie éolienne partout dans le monde.

 

 


Sources : Communiqué de presse