Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Desjardins investit plus d'1 milliard dans les technologies propres
27 avril 2017

Desjardins investit plus d'1 milliard dans les technologies propres

Lorsqu'on additionne les financements octroyés par la vice-présidence Marché des capitaux du Mouvement Desjardins (VPMC) et les prises de participation à l'équité par trois entités affiliées au Mouvement Desjardins dont le Régime de rentes du Mouvement Desjardins* (RRMD), on atteint un appui de plus d'un milliard de dollars en faveur des énergies renouvelables. De ce montant, près de 550 M$ sont engagés dans 31 parcs éoliens, quelque 300 M$ dans 14 projets d'énergie solaire et 155 M$ dans neuf projets hydroélectriques et une usine de production d'électricité à partir de la biomasse.

Ces installations éoliennes, solaires et de production d'électricité pourront générer près de 2700 MW d'énergie, soit la consommation de 852 000 foyers alimentés en électricité. Si cette énergie était produite par un seul barrage d'Hydro-Québec, cette installation serait la troisième en importance après les barrages Robert-Bourassa (5616 MW) et La Grande-4 (2779 MW) dans le Nord-du-Québec. Elle équivaut à un peu plus de la consommation de la population de Montréal, à 3,7 fois celle des citoyens de Québec et à une fois et demie la consommation des ménages de l'agglomération d'Ottawa-Gatineau.

 

Jean-Yves Bourgeois, vice-président, Marché des capitaux chez Desjardins, rappelle que l'éolien et le solaire sont les sources d'énergie qui connaissent la croissance la plus rapide sur la planète. «Le Canada est très riche en sources d'énergies renouvelables et notre portefeuille de financement de ces infrastructures le reflète. Nos engagements dans ces filières créatrices d'emplois à haute valeur ajoutée constituent un vecteur de croissance privilégié pour Desjardins.[...]»

 

Par ailleurs, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) et ses fonds partenaires ont des engagements dans quatre entreprises québécoises de technologies propres. Laboratoire M2 inc. et E2Metrix inc., deux entreprises de Sherbrooke, œuvrent respectivement dans le domaine des produits désinfectants biodégradables et dans le traitement des eaux usées industrielles par électrocoagulation. La Lavalloise Airex Énergie inc. conçoit et distribue, quant à elle, des équipements destinés à la fabrication de biocharbon à partir de la biomasse. Récupère Sol (Saint-Ambroise au Saguenay) décontamine les sols contaminés en BPC, hydrocarbure ou autres et permet qu'ils soient réutilisés, et ce, au lieu de les enfouir et de reporter le problème à plus tard.

 

 

Source: Communiqué de presse