Version imprimable « Retour à la liste

Activités

Mission Green Expo Mexico pour faire affaires en Amérique latine
3 septembre 2018 au 7 septembre 2018 - International

Mission Green Expo Mexico pour faire affaires en Amérique latine

Export Québec organise une mission commerciale au Mexique dans les secteurs de l’environnement et de l’énergie, qui se tiendra à Mexico du 3 au 7 septembre incluant un programme personnalisé de rencontres d’affaires et la visite du salon Green Expo. Profitez des contacts de la délégation du Québec sur place ainsi que d'un financement pour votre déplacement en vous inscrivant avant le 13 juillet.

 

Aperçu du potentiel du Mexique dans le secteur des technologies propres

 

Énergies renouvelables

  • Secteur très ouvert à l'investissement privé et étranger
  • Projets de plus de 5 000 MW d'énergie éolienne en développement (Source: Association mexicaine de l'énergie éolienne)
  • 200 entreprises d'énergie éolienne installées au Mexique (Source: Association mexicaine de l'énergie éolienne)
  • Objectif: 35% de l'énergie au Mexique devrait provenir de sources renouvelables au cours des six prochaines années (Ministère de l'énergie)
  • Potentiel éolien du Mexique: 50 000 MW
  • Comparaison des prix de l’énergie éolienne (USD vs MWh)
  • 37 projets d'énergie solaire en construction, avec un investissement de plus de 5 000 000 USD (Source: Asociación Mexicana de Energía Solar)
  • Capacité prévue en 2020: 5 000 MW (Source: Association mexicaine de l'énergie solaire
  • 85% du territoire du Mexique est optimal pour l'installation de panneaux solaires (Source: Association mexicaine de l'énergie solaire)

 

Traitement de l'eau

  • Mexico City possède l'une des plus grandes usines de traitement des eaux usées au monde: Atotonilco, achevée en 2017 et avec une capacité de traitement de 50 m3 / s.
  • Seulement 63% des eaux usées au Mexique sont traitées, et c'est une priorité environnementale d'augmenter ce chiffre.
  • Il existe différents projets de remédiation des sols en cours avec PEMEX (la compagnie pétrolière mexicaine).

 

Développement durable et construction verte

  • Le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, a annoncé lors du sommet "One Planet" que la phase pilote du marché du carbone débutera l'année prochaine, qui sera la première du genre en Amérique latine, et offrira son soutien pour financer des projets contre le changement climatique. Il a déclaré que le marché du carbone opérerait à partir de la Bourse mexicaine, qui impliquera environ 500 industries et où un prix sera attribué à environ 400 millions de tonnes de CO2e.
  • La certification LEED au Mexique est volontaire et il y a un peu plus de 1 000 bâtiments enregistrés et 329 bâtiments certifiés. En Amérique Latine, le Mexique se situe juste au-dessous du Brésil (461 certificats) et il se classe globalement dans la position 9.

 

Information sur la mission

 

Quelques contacts privilégiés au sein de la Délégation générale du Québec à Mexico

  • Institut mexicain de technologie de l'eau (IMTA)
  • Compagnies minières comme Grupo México, First Majestic, GoldCorp et AGNICO Eagle
  • Gouvernements locaux (Queretaro, Sonora, Zacatecas)
  • Compagnies de construction comme ICA et ICA Fluor
  • Conseil national des industries écologiques du Mexique
  • Ministère de l'Environnement du Mexique
  • Compagnies d’énergie et traitement des eaux comme Suez et IBERDROLA.

Programme sur mesure: Pour pouvoir profiter de ces contacts privilégiés, et rencontrer des partenaires potentiels en rencontres B2B personnalisées ou en participant à The Green Expo (photo ci-dessous), inscrivez-vous dès aujourd'hui et jusqu'au 13 juillet sur le site d'Export Québec ou contactez Julie Fortin-Morin, Direction des marchés de l'Amérique latine et des Antilles, Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation au 418 691-5698, poste 4936 ou Julie.Fortin-Morin@economie.gouv.qc.ca

 

Financement

 

Écotech Québec, avec le soutien du gouvernement du Canada, souhaite faciliter la participation des entreprises canadiennes au congrès The Green Expo, en marge duquel le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation organise cette mission commerciale. Les participants peuvent ainsi bénéficier d’un remboursement pouvant aller jusqu’à 50 % des frais de transport aérien, d’inscription au congrès, ainsi que d’hébergement et de transport local (le montant et le nombre de remboursement sont limités).

 

Pour toute autre question, n'hésitez pas à contacter Victoria Smaniotto, vsmaniotto@ecotechquebec.com